Bandeau
Nivillac Cap Avenir
Cap sur 2020

Site associatif de soutien des élus de la liste "Nivillac Nouveau Cap". Espace qui permet de rendre compte de leurs expériences dans la vie de la commune et de promouvoir de nouvelles idées.

conseil du 3 novembre

Frédéric LAMOUR
le 30 octobre 2014
à 19:12
Rappel du sujet :

Décision EVENTUELLE de vendre les bâtiments municipaux , avec fixation des prix !!!!!! ?????

au conseil du 7 juillet dernier l’agence postale était estimée à 90 000 euros , et que de toutes façons il faut vendre des biens( promesse électorale)

pour se "refaire " au moins jusqu’à ....... POURQUOI ne pas vendre une partie de nos réserve foncière estimée elle , a 3 millions d’euros !

en même temps si on peut amadouer Mme DE VETTORE au mois de décembre en lui présentant des ESTIMATIONS de vente peut être sera t’elle plus douce avec les Nivillacois ?

Zut j’avais oublié que l’on arrive déjà pas a vendre nos parcelles en lotissement !

et vivement aussi le conseil de lundi (pas avant 20h10, le temps de se dire bonjour et tout et tout , merci pour le peu de public !) pour savoir comment l’on va procéder au choix du fameux nom de notre CHERE médiathèque ......a lundi 20h .

Conseil du 3 novembre

Quelques précisions : dans la liste des bâtiments proposés éventuellement à la vente, figure bien l’agence postale et son logement au-dessus. Le nom de la médiathèque n’est pas à l’ordre du jour de lundi prochain. Il ne le sera qu’à fin janvier, de façon à consulter également la population.
Quant à la participation des uns et des autres, elle est la bienvenue, particulièrement lundi prochain, même si pour la dernière fois, les conditions d’accueil sont encore rudimentaires.

Sinon, je vous encourage à lire la longue interview du maire dans l’Echo de la Presqu’île de ce jour. On y constate, que tout ce que nous avions annoncé pendant la campagne est maintenant confirmé, y compris la construction de l’école pas avant 2017/2018. Nous avions en effet annoncé 2018 au regard de nos capacités à ré-emprunter.
Nous répondrons ici, plus particulièrement, sur ses déclarations concernant le groupe d’opposition.

conseil du 3 novembre

et voila c’est décidé !!!!!! on vend les biens communaux !!! ou du moins on va les mettre en vente !!!! et tout ceci avec l’accord de TOUS les conseillers sortants , même si l’un deux désapprouve le fait de vendre le presbytère et de créer un gite , et bien même lui ne vote pas contre !!! ( facile a deviner même a bulletin secret ). Bon en même temps les locaux techniques vont autant nous couter car il va falloir désamianter.
Enfin vendre tous nos biens pour mauvaise gestion antérieure , "on fait avec " dixit Mr le Maire.

Pour le remplacement de F.Vasse , nous rappelons que nous n’avons ABSOLUMENT rien contre cet agent municipal mais que ce sont les méthodes que nous dénonçons ; décision d’accorder la formation début juillet pour une formation commençant fin mars (?) , et aussi le recrutement assurer par le démissionnaire alors que la municipalité va engager un bureau d’étude de fonction pour le ménage des locaux, il aurait judicieux de leur confier aussi le recrutement et d’éviter tout conflit d’intérêt .

Enfin GRDF a précisé que le nouveau compteur "gazpar" ( pour suivre au plus près la conso de gaz de chaque utilisateur ) sera gratuite et que c’était un service ... au bout d’un quart d’heure il en revenait a 2 euros par habitations.
voila nous sommes encore loin de la transparence promise lors de la première reunion mais on va s’accrocher ! COMPTEZ SUR NOUS .

Quand on est complètement surendetté...

Quand on est complètement surendetté...on met les bijoux de famille au mont-de-piété, ou on les vend. La commune de Nivillac est aujourd’hui dans l’incapacité de faire face à quoi que ce soit. Son autofinancement net était négatif de -360 521,17 Euros en 2013 (chiffre officiel du compte administratif 2013) ; il ressort, si le budget primitif 2014 est bien exécuté, à -312 253,50 Euros pour 2014 (méthode de calcul identique et absolument incontestable). En 2015, ce sera encore pire : il y a un emprunt de 500 000 Euros in-fine à rembourser : si la tendance actuelle se confirme, on va vers les - 800 000 ou - 900 000 Euros.

L’autofinancement net, c’est quoi ? C’est tout simplement ce qui reste quand on a payé les dépenses courantes, les intérêts de la dette et l’annuité en capital de la dette.

Quand l’autofinancement net est positif, cela signifie qu’il y a des excédents disponibles, soit pour faire face à des aléas de fonctionnement ultérieurs, soit en fonds propres pour investir.

Quand l’autofinancement net est négatif, eh bien cela veut tout simplement dire que l’on est incapable de rembourser les annuités de sa dette. Cela n’st pas trop grave quand ça arrive une année de temps en temps, et qu’il y a des réserves solides. Mais nous n’avons plus de réserves du tout : elles ont toutes été utilisées pour monter le budget 2014.

Le Roi est nu, si j’ose dire. En fait, le roi a pris sa retraite...et laissé ses ex-acolytes se débrouiller avec la situation qu’il a laissée.

Que peuvent-ils faire ?

  • 1°) Serrer les dépenses au maximum : les jours à venir vont être difficiles à vivre pour les services municipaux ;
  • 2°) Vendre les bijoux de famille. Evidemment, la loi du marché veut que quand un débiteur est étranglé, il vende ses biens au rabais, car c’est l’acheteur qui fait la loi : il va y avoir de bonnes affaires à faire pour d’éventuels acquéreurs ;
  • 3°) Augmenter les impôts. Le maire commence déjà à annoncer la couleur. La majorité municipale va d’autant moins se gêner que le niveau des impôts locaux Nivillacois est, il est vrai, inférieur à la moyenne départementale. Bien entendu, ils n’avoueront jamais que leur impéritie en sera la cause. On va nous dire que le gouvernement est entièrement responsable et, dans le contexte national actuel, ce type d’argumentation risque d’être assez bien entendu. Sauf que, même si la situation actuelle des finances de l’Etat rend les choses un peu plus délicates, cet argument ne tient pas deux secondes quand on aligne les chiffres. C’est bien la folle politique financière de l’ancien conseil municipal qui en est la cause. Nous le démontrerons le moment venu...si la Chambre Régionale des Comptes ne le fait pas avant !

Evidemment, je suppose que le Maire et son Adjoint aux Finances proposeront de faire 1°)+2°)+3°). Voilà pourquoi le Conseil Municipal a lancé le 3 novembre la procédure de vente d’une partie du patrimoine municipal , sans évidemment dire pourquoi c’était si urgent ! Il reste que vendre pour assurer les fins de mois est sans doute la plus choquante des raisons. Le patrimoine, héritage de nos prédécesseurs, devrait être au service d’une politique cohérente d’urbanisme ou de développement.

Le prochain débat d’orientation budgétaire sera l’occasion de mettre les bonnes questions sur la table. Il est à souhaiter que les citoyens s’y intéressent et qu’il n’ait pas lieu en catimini.

En attendant, je puis mettre sur la table - et donc communiquer à toute personne en faisant la demande, y compris Monsieur le Maire de Nivillac s’il le souhaite - le détail du calcul normalisé (c’est à dire conforme aux normes de l’instruction budgétaire et comptable M14 qui régit les collectivités locales) de l’autofinancement net au compte administratif 2013 et de l’autofinancement net induit par le budget primitif 2014.

Quand on est complètement surendetté

L’exposé d’hier soir au Forum à Nivillac était plutôt bien explicite sur la dette de la Commune. Je suis sur que l’équipe de l’opposition qui anime ce site sur la politique générale du Maire actuel est salutaire, le Maire qui fut tout de même adjoint pendant deux mandats ne pouvait ignoré la pratique douteuse les investissements et surtout tirer le signal d’alarme depuis fort longtemps.

Reagir au sujet
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2
En 2018, nous avons toujours besoin de vos dons. Adhérez à l’association "Nivillac Cap Avenir" et vous serez les premiers informés.