Bandeau
Nivillac Cap Avenir
Cap sur 2020

Site associatif de soutien des élus de la liste "Nivillac Nouveau Cap". Espace qui permet de rendre compte de leurs expériences dans la vie de la commune et de promouvoir de nouvelles idées.

I had a dream

Agitator
le 15 juin 2015
à 15:51
Rappel du sujet :

Nous sommes le 20 juin, c’est l’inauguration du magnifique bâtiment Mairie-médiathèque-poste que toute la région nous envie. Le gratin des sommités locales est présent : préfet, président du conseil général, député… Le maire ceint de son écharpe tricolore écoute avec émotion les discours qui s’enchaînent à la gloire de notre ancien monarque, et un peu à la sienne se dit-il, dans la mesure où il en était le bras droit. Un visionnaire avec 30 ans d’avance (2047=fin de l’emprunt), ce monarque, qui avec une clairvoyance incroyable, a eu l’idée de cette construction majestueuse. Le héros de la fête a été installé au premier rang dans un fauteuil Louis XV, commandé spécialement, grâce à une ligne de trésorerie exceptionnelle. Les yeux mi-clos, il savoure l’instant. Il contemple son nom en lettres d’or géantes gravées sur la façade de l’édifice, que les rayons de l’astre solaire viennent frapper en créant des scintillements du plus bel effet.
Soudain, de la foule, pourtant disciplinée jusque là, sortent pancartes et banderoles accompagnées de slogans et huées : "Nouvelle mairie, population appauvrie " ou "Une mairie, plus d’école, quel gâchis ! " ou encore "Nouvelle mairie, c’est la gabegie ". D’infâmes agitateurs avaient donc prévu de gâcher la fête ! On remarquera au passage, l’indigence de ces slogans au rabais.
Passé le premier moment de stupeur, des ordres sont donnés. Un détachement de gardes mobiles arrive en quatrième vitesse. Jet de grenades lacrymogènes et dispersion de la foule. Quelques uns sont plaqués au sol, menottés et jetés sans ménagement dans le fourgon. La cérémonie peut continuer, désormais sans public, mais tant pis.

Je me réveille hagard, en sueur. Ouf ! ce n’était qu’un rêve. Ce que ça peut être bête des fois, les rêves. À Nivillac !… complètement farfelu. Faudrait que j’arrête les merguez le soir, moi.

Reagir au sujet
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2
En 2018, nous avons toujours besoin de vos dons. Adhérez à l’association "Nivillac Cap Avenir" et vous serez les premiers informés.